Comprendre les dysfonctionnements dans la mise en oeuvre des politiques d’aménagement urbain au Cameroun : cas de la construction des pénétrantes Est et Ouest de la ville Douala

Auteur
FANYIM GAIUS / MOMO TCHINDA Émérence Imelda
Publicateur

CREGRISA

Date de publication

Jul 17, 2023

Comprendre les dysfonctionnements dans la mise en œuvre des politiques d’aménagement urbain au Cameroun : cas de la construction des pénétrantes Est et Ouest de la ville Douala.

Au Cameroun comme dans de nombreux pays d‟Afrique subsaharienne, le déficit d‟infrastructures routières dument construites est une réalité. Ce phénomène est particulièrement perceptible à Douala, capitale économique en proie à un engorgement progressif, en dépit des mesures gouvernementales visant à décongestionner la circulation. Il est aisé en effet de constater que la mise en oeuvre des politiques relatives à l‟aménagement ou à la construction des voies urbaines fait très souvent problème. Cet article analyse la mise en oeuvre de la politique de construction des pénétrantes Est et Ouest de Douala. Le sujet tel qu‟il a été libellé part du constat selon lequel de nombreux écarts sont observables entre la décision et l‟implémentation de cette politique publique. L‟étude envisage de rendre compte des « dysfonctionnements » de la mise en oeuvre, envisagée comme un « moment problématique » de l‟action publique. La question à laquelle répond l‟article est celle de savoir comment comprendre les décalages observés dans la mise en oeuvre de la politique de construction des pénétrantes Est et Ouest de Douala ? Faisant recours au néo-institutionnalisme du choix rationnel et à l‟interactionnisme stratégique, l‟article développe l‟hypothèse suivant laquelle Les dysfonctionnements de la mise en en oeuvre de cette politique infrastructurelle procède non seulement du caractère imprévisible du contexte de la mise en oeuvre, mais aussi du système d‟interactions qui se nouent entre les multiples acteurs impliqués dans la policy making. Sous ce rapport, les écarts observés entre le contenu de la décision et son implémentation sur le terrain, étroitement liés aux contextes dans lequel ils s‟inscrivent, nous renseignent davantage sur la capacité des « exécutants » et des « destinataires » à redéfinir la politique de construction des pénétrantes Est et Ouest de Douala.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *